bg_top_left

 Accueil » Le Rapibus » Fresques du Rapibus

Partenariat entre le Ville de Gatineau et la STO pour la prévention des tags et des graffitis

La Ville de Gatineau et la Société de transport de l’Outaouais annonçaient le 5 juillet 2013 un partenariat entre les deux organisations pour la réalisation  de fresques dans le corridor du Rapibus.

Certaines infrastructures du Rapibus sont la cible de graffitis et de tags et les nombreuses surfaces bétonnées représentent un attrait particulièrement intéressant pour les graffiteurs. C’est donc dans un objectif commun visant la diminution du vandalisme par graffitis et tags que la Ville de Gatineau et la Société de transport de l’Outaouais (STO) se sont associées pour embellir le corridor du Rapibus avec différentes œuvres colorées et originales.

Trois projets étaient prévus à l’intérieur de ce partenariat :

  • La réalisation d’une fresque gigantesque de 400 m2 sur le mur de la bretelle d’accès au Rapibus du boulevard des Allumettières.

  • L’exposition, dans le tunnel Gréber, des meilleures œuvres réalisées dans le cadre du concours annuel de graffitis de la Ville de Gatineau tenu chaque année dans le cadre du Festival de montgolfières de Gatineau (FMG).

  • La décoration de deux tunnels cyclables aux abords du pont Noir.

Ces trois initiatives font d’ailleurs partie intégrante du programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis de la Ville de Gatineau.


En plus d’être dynamique et visuellement attrayante, la réalisation de ces œuvres est une excellente façon de faire valoir le talent et la créativité de nos artistes-graffiteurs locaux et de démystifier le graffiti pour en faire un moyen d’expression et d’art prisé, lorsque réalisé en toute légalité.


Lire le communiqué de presse



Première initiative : La bretelle des Allumettières


En avril 2013, la Ville de Gatineau lançait un concours à l’ensemble des artistes-graffiteurs du Québec pour un projet de fresque sur le mur de la bretelle d’accès du Rapibus du boulevard des Allumettières.
De la vingtaine d’artistes qui ont répondu à l’appel, six ont été retenus, soient :

  • Lukasz Bober (Gatineau)

  • Patrick Moss (Gatineau)

  • Michael Davis (Gatineau)

  • Marin Mitrasinovic (Gatineau)

  • Sébastien Morissette (Montréal)

  • Jonathan Barbier (Greenfield Park).


C’est sous le thème Gatineau en mouvement que six artistes-graffiteurs se sont mis à l’ouvrage pour couvrir ce mur de la plus grande œuvre jamais vue à Gatineau. Bombonnes de peinture à la main, ces jeunes artistes talentueux ont mis 900 heures de travail pour la création de la plus imposante fresque extérieure jamais réalisée à Gatineau, soit 400 mètres carrés. La réalisation de cette œuvre a nécessité l’utilisation de 697 bombonnes de peinture.






Deuxième initiative : Le tunnel Gréber

Dix œuvres ont été sélectionnées lors du concours annuel de graffitis de la Ville de Gatineau tenu dans le cadre du Festival de montgolfières de Gatineau. Les dix tableaux d’art urbain ont été installés sur les murs d’approches du tunnel Gréber. Ces œuvres colorées et imagées agrémenteront quotidiennement les déplacements de milliers d’usagers du transport en commun qui emprunteront le tunnel Gréber lors de leur  trajet en autobus sur le corridor du Rapibus.
La Société de transport de l’Outaouais s’associe à la Ville jusqu’en 2016 pour permettre à d’autres participants éventuels au concours de graffitis de voir leur œuvre, à leur tour, exposée dans le tunnel. Un maximum de 20 œuvres au total sera exposé d’ici 2016.




Troisième initiative : Les tunnels cyclables

Situés aux deux extrémités du pont Noir, les deux tunnels cyclables ont subi une transformation haute en couleur lors d’une journée spéciale. Vingt artistes-graffiteurs de la région et d’ailleurs ont pu exprimer leur créativité et embellir les deux tunnels cyclables, sous les thèmes « La nature » et « En mouvement ». Il s’agit de Filipe Aguiar, René-Pierre Beaudry, Lukasz Bober, Julien Charlebois, Gabriel Côté, Mathieu Désilet, Pier-Yves Dubois, Rocco Godefroid, Jonathan Gosselin, Lester Jollymore, Alexandre Jourdain, Xavier Lapointe, Dan Metcalf, Marin Mitrasinovic, Sébastien Morissette, Patrick Moss, André Murray, Claudine Nafaa, Marc-André Perron-Bénard et Jean-Claude Savard.

« La nature » - Tunnel à l'ouest du pont Noir


« En mouvement » - Tunnel à l'est du pont Noir

separator
 
Rapibus
Tous droits réservés © Société de transport de l’Outaouais (STO)
Un réseau d'autobus plus fiable et plus efficace
 
bg_top_right
0